Stéphane Chalangeas & Simon Huynh

Candidat et suppléant pour les législatives de 2017, 5ème circonscription des Français établis hors de France: Espagne, Portugal, Andorre et Monaco.

Libéral, démocrate et européen,

notre programme s’articule autour de trois axes principaux.

Pour notre circonscription

Un ancrage local

Nous revendiquons un ancrage de longue date dans la circonscription. Nous ne sommes pas des professionnels de la politique mais connaissons les réalités du terrain. Seul un français de l’étranger peut représenter les français de l’étranger et il doit s’y consacrer à plein temps.

Une méthode participative

Qu’il s’agisse de la gratuité de l’éducation des enfants de familles aux revenus modestes, de couverture médicale ou de retraites, nous voulons que les intérêts des Français de l’étranger soient mieux défendus. Mais notre programme ne s’écrira pas dans un bureau Parisien. Notre méthode : vous consulter, cerner vos préoccupations et besoins pour les défendre avec force à l’Assemblée.

Une dimension française

Nous croyons aussi que les Français de l’étranger sont le fer de lance de la France dans ce monde global. Nous sommes, vous êtes mieux placés que quiconque pour propager notre culture, notre langue, nos produits et notre industrie. Chaque Français d’Espagne, du Portugal, de Monaco ou d’Andorre doit pouvoir, s’il le souhaite, porter le projet français dans son pays d’accueil. De plus, nous voulons aussi explorer les synergies à développer entre les Français de ces quatre pays afin de créer une véritable identité pour la 5ème circonscription.

Pour la France 

Un renouveau politique

Notre système politique est à bout de souffle. Les querelles partisanes l’emportent sur la politique du bon sens. Le personnel politique et les idées défendues sont tristement similaires à ce qu’ils étaient il y’a vingt ans. La défiance est immense. Un renouveau au moins partiel du personnel politique est la condition d’une transformation profonde de notre pays. Ce renouveau politique est la condition d’une transformation profonde de notre économie.

Une transformation économique

« Quand il n’y a pas de foin à l’écurie les chevaux se battent! » Pour pacifier notre pays, le premier objectif doit être le plein emploi. Mais nous n’atteindrons cet objectif qu’en acceptant de briser les tabous, de libérer les énergies, de casser les rentes, monopoles, conservatismes et corporatismes. Alors seulement pourrons-nous insuffler du dynamisme, en particulier au niveau des PMEs qui créeront l’emploi de demain.

Des valeurs progressistes

Il faut que tout le monde ait sa chance. Nous devons débloquer l’ascenseur social. La « France d’en bas » est enfermée dans un piège Kafkaien, coincée dans des logements « sociaux » infernaux et un système de prestations sociales qui étouffe l’initiative personnelle. Nous voulons redonner l’espoir et l’énergie de vivre à notre jeunesse, qu’ils puissent croire en leurs rêves et repartir à l’assaut de la vie.

Nous défendons l’Esprit des Lumières. La liberté individuelle, le libre arbitre et le respect de l’autre sont au centre de notre philosophie. En bref, nous croyons que nous pouvons faire entrer notre pays de plain-pied dans le XXIème siècle.

Pour l’Europe

Un constat lucide

On ne peut pas simplement se dire pro-européen et refuser de voir la nécessité du changement. L’Europe apparaît à juste titre comme trop bureaucratique, trop peu représentative, trop peu décisive sur des domaines de compétence qui devraient être les siens. La construction européenne ne peut rester au milieu du gué. Si elle n’avance pas, elle reculera. Les crises actuelles peuvent mener au délitement de l’Union Européenne, à une victoire du « souverainisme », du nationalisme, du conservatisme. Elles peuvent aussi créer les conditions d’un sursaut qui se devra d’être ambitieux.

Une ambition assumée

Ce constat lucide en tête, et à l’heure où l’eurosepticisme est le nouveau politiquement correct, ne nous excusons pas de défendre avec ardeur un nouveau projet Européen. Nous sommes Français, donc audacieux. Nous militons pour une Europe à deux vitesses composée d’un noyau dur de pays prêts à tendre vers une Europe fédérale 100% démocratique, avec un président et une chambre élus directement par les citoyens. Nous croyons même que c’est à la France, «leader des pays de l’Europe du sud», d’engager ce processus. A l’inverse de ce qui a pu se faire par le passé, les peuples devront être associés à l’élaboration de ce projet.

Du pragmatisme au rêve européen

En ces temps troublés, nous refusons la politique à courte-vue. Nous croyons que l’idée des « États-Unis d’Europe » n’est pas une utopie mais la seule option crédible. Nous voulons léguer à nos enfants et petits enfants une fédération d’états autonomes mais solidaires prête à confronter les défis, menaces et opportunités du troisième millénaire. Aujourd’hui, le pragmatisme, c’est de donner vie au rêve européen.

Je suis candidat à l’investiture de En Marche et Emmanuel Macron

Ici à Lisbonne, j’ai commencé à soutenir Emmanuel Macron et son mouvement En Marche dès qu’il a été créé, alors qu’il était encore ministre de l’économie. Je suis d’ailleurs à l’origine du tout premier comité En Marche au Portugal. Bien que je sois bien plus libéral que lui, je me reconnais dans son programme économique, sa philosophique et sa manière de faire. Pour qu’il réussisse à gouverner, il faut que son programme crée le plus large consensus possible.

Je ne me présente pas pour gouverner mais pour légiférer. J’estime ne pas avoir à adhérer de manière sectaire au programme de En Marche, mais au contraire d’y apporter ma vision et mon expérience. Bien évidement, si je suis élu député, je m’engage à soutenir son programme à l’assemblée et ne pas « fronder ».

Si jamais je n’obtiens pas cette investiture, ce à quoi je suis complètement préparé, je ne donnerai pas suite à ma candidature pour les législatives de 2017.

Blog dans lequel je développe mes idées

maxnewsworld669221

Comment éradiquer la pauvreté une bonne fois pour toutes.

| homepage, Mon blog | No Comments
Sur comment on pourrait éliminer définitivement la pauvreté, en donnant un revenu minimum, ou juste un complément de revenu à ceux qui travaillent un peu, et ce uniquement aux personnes les...
maxresdefault

La Flat Tax, l’impôt sur le revenu vraiment égalitaire.

| homepage, Mon blog | No Comments
Ou j'explique le système d'imposition sur le revenu mis au proposé par Milton Friedman dans les années soixante. D'accord? Pas d'accord? Vos commentaires sont les bienvenus.
emploi-a-domicile-les-credits-d-impot-seront-integres-au-taux-de-prelevement-dans-l-impot-a-la-source

L’Impôt Négatif, l’alternative au revenu universel qui remplace toutes les allocations

| homepage, Mon blog | No Comments
Un complément de revenu pour que tout le monde gagne un minimum vital en dessous duquel personne ne paye d'impôt et qui remplacerait toutes les allocations. D'accord? Pas d'accord? Vos commentaires...
Stéphane Chalangeas & Simon Huynh - Candidat et suppléant aux élections législatives de 2017 pour la 5ème circonscription des Français de l'étranger, Espagne, Portugal, Andorre et Monaco.

Qui suis-je en quelques mots

| homepage, Mon blog | No Comments
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ma candidature sans jamais oser me le demander. D'accord? Pas d'accord? Vos commentaires sont les bienvenus.
Financer-etudes-etudiant

Le chèque éducation pour les Français de l’étranger, et pas que….

| homepage, Mon blog | No Comments
Un système de financement de l'éducation simple et réaliste, non seulement pour les Français établis hors de France, mais aussi pour tous les autres. D'accord? Pas d'accord? Vos commentaires sont...
Impression

Moi député!

| homepage, Mon blog | No Comments
Ce que je ne ferai pas si vous m'envoyez vous représenter à l'Assemblée Nationale. D'accord? Pas d'accord? Vos commentaires sont les bienvenus.
legalisation-cannabis

Pourquoi nous devons légaliser le cannabis?

| homepage, Mon blog | No Comments
Je propose que, pour les adultes, on légalise le cannabis aussitôt que possible. Cela libérerait de nombreuses ressources, chez les juges, la police et dans les prisons qui pourraient alors...
715430060_b976963674z-1_20151103102119_000_g7n5h9fjn-1-0

Yves Gernigon du PFE à Lisbonne

| homepage, Mon blog | No Comments
Le président du Parti Fédéraliste Européen nous rends visite.

Fil Twitter

Problème de recouvrement des données de Twitter.

Dans une démocratie représentative le député porte les idées de son électorat. Notre première démarche va donc être de vous interroger pour connaitre vos aspirations et vos idées.

Faites nous part de vos questions, de vos suggestions et de vos idées pour les Français de l’étranger !

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux.

Faites une contribution

Pour nous aider à financer notre campagne.

Sélectionnez la valeur que vous désirez contribuer: