Il n’y a plus de gauche et de droite, il y a les étatistes et les libéraux

By novembre 28, 2016Mon blog
screen-shot-2016-11-28-at-12-46-26

Il n’y a plus de gauche et de droite, il y a les étatistes et les libéraux. C’est ça le clivage important…

Finalement, le programme du FN ressemble à s’y méprendre à celui de la gauche, la seule différence est dans les sujets liés à l’immigration. Ces partis veulent plus de contrôle par état, plus d’impôt, plus d’allocation sociales; c’est du Socialisme. Même sur le mariage pour tous ils n’y a pas de désaccord. Les critiques qu’émet Marine Le Pen à l’égard de Fillon pourraient complètement venir de la gauche. Non, le nouveau « parti », c’est ceux qui veulent moins d’état, plus d’initiative individuelle, moins d’assistance et moins de solidarité mais plus de liberté d’entreprendre. Et là, la différence, aussi minimale soit elle, est d’ordre « sociétale ». Parce qu’entre Macron, qui ne veut pas légaliser le cannabis, et Fillon qui ne veut ne veut pas revenir sur le « mariage pour tous », ils vont avoir du mal à se différencier. Macron va devoir amorcer un virage à gauche. Je note surtout qu’aucun candidat libéral ne parle vraiment de l’Europe avec des propositions aussi « disruptives » que celles qu’ils font pout l’économie…. c’est dommage.

D’accord? Pas d’accord? Vos commentaires sont les bienvenus.